×

Avertissement

Échec de la suppression de 26041080e036b4d62eb8260517426328.png

Échec de la suppression de bd4234043e9db62ca0da88e35b686340.js

La Faîtière des Caisses populaires du Burkina (FCPB) a tenu le vendredi 17 juin 2016, sa troisième assemblée générale ordinaire. L’objectif de cette assemblée est de faire le bilan moral et financier de l’institution au titre de l’année 2015. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Mme Pauline ZOURE/KABORE, Secrétaire d’Etat chargée de l’Aménagement du Territoire, répresentant Mme Hadizatou Rosine COULIBALY/SORY, ministre de l’économie, des finances et du développement.

 

 

La loi sur les systèmes financiers décentralisés fait obligation à tout système financier décentralisé de rendre compte de sa gestion. C’est donc dans ce cadre que se tient cette troisième assemblée générale de la faîtière des Caisses populaires du Burkina pour examiner la gestion financière et moral de l’institution  au titre de l’année 2015.

 

Pour l’exercice 2015, malgré un contexte national peu favorable, les caisses populaires du Burkina ont collecté une épargne de 123 120 096 872 F CFA, soit une évolution de 7,02% par rapport à 2014 dont l’épargne était estimée à 117 846 941 312 F CFA.

 

Quant à l’encours de crédit, on constate qu’au 31 décembre 2015, il était situé à 83 859 114 523 F CFA. La moyenne de l’épargne par membre à la même période était de 112 164 F CFA et pour le volet crédit, la moyenne par emprunteur était, elle, évaluée à 1 157 379 F CFA.

 

Mme Pauline ZOURE/KABORE, Secrétaire d’Etat chargée de l’Aménagement du Territoire a salué et félicité la Faîtière des Caisses populaires du Burkina pour l’atteinte de ces résultats forts encourageants. Elle a par ailleurs invité l’ensemble des acteurs intervenants dans la chaine des caisses populaires à redoubler d’efforts afin de permettre un développement socio-économique du Burkina Faso.

 

La Faîtière des Caisses populaires du Burkina regroupe en son sein 39 caisses populaires. Elle  a pour mission de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ses membres ainsi que de la communauté. Au 31 décembre 2015, on dénombrait 1 124 423 clients affilés au réseau des caisses populaires.