×

Avertissement

Échec de la suppression de 26041080e036b4d62eb8260517426328.png

Échec de la suppression de bd4234043e9db62ca0da88e35b686340.js

L’Ecole nationale des régies financières (ENAREF) a organisé, le Lundi 01 Août 2016, la sortie officielle des élèves de la promotion 2014-2016. Avec pour nom de baptême « relance », cette promotion a eu pour parrain M. Nestor Batière, Ministre de l’environnement, de l’économie verte et des changements climatiques. La cérémonie officielle de sortie a été présidé Mme Clémence Edith YAKA, Ministre délégué chargée du Budget, représentant Mme Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori, Ministre de l’économie, des finances et du développement.

 

Après deux années de formation pour les uns, et trois ans pour les autres, ces 574 agents de la 28ème promotion de l’ENAREF ont été jugés aptes à servir l’administration économique et financière.  Pour le délégué général des élèves, ses camarades sont conscients des défis à relever. En cela, il a déclaré que la promotion relance constituera un modèle avec comme base la ponctualité, l’assiduité et l’intégrité. Par ailleurs, le représentant des élèves s’est saisi de l’occasion pour  soumettre aux autorités présentes, un certain nombre de préoccupations, notamment la reconnaissance des diplômes de l’ENAREF par le CAMES, l’acquisition d’un nouveau car de transport pour les activités académiques et enfin le retard constaté dans le processus d’intégration des élèves sortants.

 

 

Dr Amadou Yaro, directeur général de l’ENAREF a, quant à lui, indiqué que l’école a entrepris un certain nombre de réformes en vue de renforcer davantage son leadership. Il s’agit, précisement de travailler à ériger  l’ENAREF en pôle d’excellence régional d’enseignement dans le secteur de l’économie et des finances publics, de relire les programmes de formation et de renforcer l’ouverture de l’ENAREF à travers des accords et des échanges avec d’autres institutions et administrations.

 

Nestor Batière, Ministre de l’environnement, de l’économie verte et des changements climatiques a invité ses filleuls à avoir un cœur vaillant afin de toujours être des braves combattants victorieux. "Dans vos postes de combat, faites toujours la différence en composant au quotidien avec la maîtrise de soi, la perpétuelle culture de l’excellence, toutes choses qui honorent l’ENAREF et vos encadreurs", leur a-t-il conseillé. Il les a également exhortés à toujours avoir le sens du devoir bien accompli, tout en œuvrant à lutter contre la corruption.