×

Avertissement

Échec de la suppression de 26041080e036b4d62eb8260517426328.png

Échec de la suppression de bd4234043e9db62ca0da88e35b686340.js

La huitième édition du Cadre National de Concertation des Acteurs de la Microfinance (CNCAM) s’est ouvert ce 20 octobre 2016 à Ouagadougou. Organisé par le Secrétariat Permanent pour la Promotion de la Microfinance (SP-PMF), structure du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement chargée d’assurer la promotion et le développement des Système Financiers décentralisé au Burkina Faso. La cérémonie d’ouverture a été présidé par Mme Pauline ZOURE, Secrétaire d’Etat, chargée de l’Aménagement du territoire, représentant Mme Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI, Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement.

 

 

Le thème de la huitième édition du Cadre National de Concertation des Acteurs de la Microfinance (CNCAM) 2016 est :« la microfinance au Burkina Faso : quelle nouvelle dynamique ? » .


Sont présents à ce CNCAM, les représentants des différents Systèmes Financiers Décentralisés de toutes les régions du Burkina Faso. Il s’agira pour les participants, de réfléchir sur les stratégies et nouvelles mesures à mettre en œuvre dans le domaine de la Microfinance pour faire du secteur un levier économique et social pour le bien être des couches défavorisées et vulnérables.

 

Au regard du rôle que joue cet acteur majeur de l’économie burkinabè, Mme Pauline ZOURE, Secrétaire d’Etat, chargée de l’Aménagement du territoire, représentant Mme Hadizatou Rosine COULIBALY/SORI, Ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, a félicité les acteurs du domaine pour le travail qu’ils abattent au quotidien, en offrant des services financiers adaptés aux réalités des populations.

 

Elle a par ailleurs invité les acteurs à travailler à l’élargissement de l’accès des populations aux Systèmes Financiers Décentralisés (SFD), source de développement socio-économique, et de réduction de la pauvreté. 

M. Karfa FAYAMA, Secrétaire Permanent pour la Promotion de la Microfinance, dans son intervention, a, lui aussi, relevé la nécessité pour l’ensemble des acteurs d’agir et de coordonner leur intervention sur le terrain pour une gouvernance vertueuse dans le secteur de la Microfinance.

 

 

Cette huitième édition du Cadre National de Concertation des Acteurs de la Microfinance (CNCAM) intervient dans un contexte de mise en œuvre du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). Les recommandations issues de cette édition sont donc très attendues pour la formulation de la stratégie nationale d’inclusion financière, en cours d’élaboration au Burkina Faso .