×

Avertissement

Échec de la suppression de 26041080e036b4d62eb8260517426328.png

Échec de la suppression de bd4234043e9db62ca0da88e35b686340.js

À l'occasion du dîner officiel,offert par la présidente de la République Coréenne,Madame PARK Gueun-Hye, l'honneur est revenu au Burkina Faso,de prononcer un discours,au nom de la quarantaine de pays africains présents à cette cinquième KOAFEC.

 

ALLOCUTION DE MADAME LE MINISTRE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT, A l’ OCCASION DU DINER OFFICIEL, OFFERT PAR LA PRESIDENTE DE LA REPUBLIQUE DE COREE

 

Excellence Madame PARK Gueune-Hye, Présidente de la République de Corée

Excellence monsieur HWANG Kyo-ahn, Premier Ministre, de la République de Corée

Monsieur Yoo-II-Ho ,vice-premier ministre, ministre des finances et de la stratégie de la République de Corée.

Monsieur Akinwumi A.Adesina, Président du Groupe de la Banque Africaine de Développement

Monsieur Lee DUK-Hoon PDG de EXIM BANQUE

Distingués invités

Mesdames, Messieurs

Je suis vraiment touchée par les propos aimables tenus à mon endroit et je voudrais vous en remercier très sincèrement.

Recevez les salutations, du milliard d’habitants de l’Afrique, un continent riche de sa diversité, aux potentialités illimitées et un continent porteur d’espoir.

L’élan fraternel qui guide les pas de la délégation burkinabè et ceux des autres délégations qui sont présentes sur cette terre libre et hospitalière de la République de Corée, me pousse tout naturellement à réserver mes premiers mots à la nation coréenne , pour lui rendre un vibrant hommage.

Permettez-moi de manifester la reconnaissance et la gratitude de toute l’Afrique, pour l'accueil amical et chaleureux, ainsi que pour l’hospitalité légendaire empreinte de fraternité dont les délégations sont l’objet depuis notre arrivée à Séoul.


Excellence madame la présidente

Distingués invité

Une plongée dans l’histoire de la Corée, laisse entrevoir l’image d’un pays qui s’est construit sur la base de référents culturels et de fondements solides, tirés de son histoire, des chocs exogènes et parfois même de l’adversité de la nature.

Ces fondements ont forgé un peuple courageux, travailleur, entreprenant et leader dans bien de domaines.

Ceci est le résultat d’un leadership politique très affirmé, des reformes stratégiques et innovants et d’un investissement dans le capital humain.

L’analyse des indicateurs macroéconomique indique à souhait, l’étendue du miracle du fleuve Han, avec comme clef de succès la culture confucéenne c’est-à-dire qui valorise le respect de l'autorité et du travail acharné et surtout une
Politique industrielle méthodique conduite depuis le début des années 1960.
L’autre atout majeur de la Corée du Sud réside dans l’importance de l’effort de recherche-développement.

Excellence Madame la Présidente

Distingués invités

Admiratifs, nous le sommes, car s’il y’ a cinquante ans, la Corée du Sud partageait les mêmes réalités économiques que nombre de pays africains, elle est aujourd'hui une boussole qui peut guider harmonieusement les pas, des pays africains, vers un développement centré sur une croissance soutenue et basé sur des investissements structurants.

Dans sa légitime quête d’un mieux-être pour ses populations, l’Afrique pourrait s’inspirer de cet exemple d’intégrité, de courage, d’abnégation, de solidarité, d’excellence et de quête permanente d’un mieux-être,qu’est la République de Corée.

Ce modèle unique de développement qui met l’homme, le travail et la technologie au centre des préoccupations, peut nous inspirer à plus d’un titre et c’est pour cela que l’Afrique a honoré ce cinquième rendez-vous de la conférence ministérielle sur la coopération économique Corée-Afrique(KOAFEC).

Permettez-moi de féliciter votre pays pour cette heureuse initiative de la KOAFEC, qui permet d’établir un pont entre l’Afrique et la Coré du Sud, de consolider les bases d’un partenariat mutuellement avantageux en vue de permettre à l’Afrique de réaliser son propre miracle, à l'image de celui produit par la république Coréenne.
Dans la logique de l’ouverture de la KOAFEC au secteur privé africain cette année, j’invite les responsables de la Banque Import Export de Corée(EXIM BANQUE) et les investisseurs coréens à nouer des contacts avec le secteur privé et les États africains, pour saisir les nombreuses opportunités d’investissement qu’offre le continent africain.

Je saisis la présente tribune pour traduire la gratitude des pays africains à la République de Corée pour les efforts consentis au profit du développement de plusieurs pays africains.

Tout en mesurant la portée d’un tel engagement pour l’Afrique, nous appelons à une présence plus renforcée et marquée, de la République de Corée sur le continent.

Au-delà de la coopération technique, le souhait de l’Afrique c’est de voir la Corée du Sud, s’investir davantage dans la coopération au développement, pour le bonheur des populations africaines.

Les secteurs porteurs sont entre autres ceux des infrastructures, des mines et de l’énergie,des mines, des technologies de l’information et de la communication, de l'Agro-industrie,de l'économie, etc…

Ma conviction est que l’Afrique et la République de Corée ont une communauté de destin à savoir un passé similaire et une volonté d’œuvrer à l’avènement d’une croissance et d’une prospérité partagée.

Venez en Afrique, il y’a du potentiel.

Vive la KOAFEC !

Vive la Coopération Corée-Afrique!

Vive l’amitié et la solidarité entre les peuples!

Je vous remercie