×

Avertissement

Échec de la suppression de 26041080e036b4d62eb8260517426328.png

Échec de la suppression de bd4234043e9db62ca0da88e35b686340.js

Après deux ans de présidence du Comité d’orientation du Centre régional d’assistance technique du Fonds monétaire international (FMI) pour l’Afrique de l’Ouest (AFRITAC de l’Ouest) , le Burkina Faso a passé le témoin à la Côte d'Ivoire , à l'issue de la 27 ème session du comité d'orientation de l'AFRITAC de l'Ouest.
En rappel AFRITAC intervient dans les domaines de compétence du Fonds monétaire international à la demande des pays membres, en complément aux missions des départements d’assistance technique du FMI et de celles des autres partenaires techniques et financiers.

 

L'AFRITAC de l’Ouest, ouvert à Bamako au Mali en 2003 et transféré à Abidjan en Côte d’Ivoire en 2012 a fourni une assistance technique adéquate aux pays membres dans le renforcement des capacités des institutions au travers des missions d’assistance technique ou les ateliers et séminaires de formation, et récemment les stages d’immersion.

 

L'assistance technique fournie par le Centre a aidé plusieurs pays à faire avancer la mise en œuvre des directives de l’UEMOA et à se conformer aux bonnes pratiques internationales en matière de gestion de dépenses. Dans ce cadre, je suis heureuse de noter qu’avec l’appui de l’AFRITAC de l’Ouest, mon pays, le Burkina Faso est prêt à introduire au parlement la loi de

finances 2017 en mode de budget de programme, une réforme régionale importante. L’assistance technique du Centre a aussi soutenu les efforts des pays pour renforcer les systèmes de comptabilité publique, des statistiques macroéconomiques, de préparation et suivi des cadrages macroéconomiques et de gestion de la dette publique. Elle a enfin appuyé les actions de la banque centrale pour le renforcement de la supervision bancaire.