×

Avertissement

Échec de la suppression de 26041080e036b4d62eb8260517426328.png

Échec de la suppression de bd4234043e9db62ca0da88e35b686340.js

Le secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, Dr Seglaro Abel SOME, a procédé à la passation des charges entre l’inspecteur général des finances par intérim, Salfo OUANDAOGO et la nouvelle inspectrice générale des finances, Jacqueline Anne-Marie Christiane  LOMPO. La cérémonie a eu lieu, ce vendredi 24 août 2018, à l’Inspection générale des finances (IGF), sise à Ouaga 2000. 

     

Après la lecture du décret de nomination, le secrétaire général du MINEFID a installé la nouvelle inspectrice générale des finances dans ses fonctions. «Madame LOMPO Jacqueline Anne-Marie Christiane, matricule 47 672 J, inspecteur du Trésor, vous êtes nommée Inspecteur général des finances en Conseil des ministres du jeudi 1er août 2018. Au nom de Madame le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, je vous déclare installer dans vos fonctions d’inspecteur général des finances avec toutes mes félicitations et mes encouragements», a déclaré M. SOME.  Le secrétaire général lui a, par ailleurs, souhaité une bonne réussite dans sa mission. 

Au cours de la passation des charges, Dr seglaro Abel SOME a adressé, au nom du ministre de l’Economie, des Finances et du Développement ses remerciements à  Salfo OUANDAOGO qui a assuré l'intérim de l’inspecteur général des finances, ainsi qu'à  ses collaborateurs pour le travail abattu durant son mandant. «On n'a pas senti que c’était un intérim. De l’extérieur, c’est comme cela qu’on l’a vu. Je puis certifier qu’au niveau de l’autorité, il n’y a pas de reproches», a laissé entendre le secrétaire général avant de lui souhaiter bon vent dans la suite de sa carrière.

Prenant la parole, l’inspecteur général des finances par intérim sortant a traduit sa gratitude aux plus hautes autorités du ministère pour la confiance placée en lui comme intérimaire. De même, il a réitéré ses remerciements à ses collaborateurs pour leur soutien inconditionnel, en particulier les membres du secrétariat de l’Inspection générale des finances qui lui ont, dit-il, été d’un secours et d’un appui décisif dans les premières tâches qu’il a accomplies. A l’endroit de la nouvelle inspectrice générale des finances, Salfo OUANDAOGO lui a souhaité bon vent et plein succès dans sa mission. Par ailleurs, il a invité ses collègues à la soutenir dans sa fonction.

Quant à l’inspectrice générale des finances, Jacqueline Anne-Marie Christiane LOMPO, elle a traduit sa gratitude aux plus hautes autorités, en particulier au ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, pour la confiance placée en elle. Elle a dit mesurer le poids de sa nouvelle fonction. Toutefois, elle dit compter sur la collaboration et l’assistance de l’ensemble de ses collègues et  prédécesseurs. «Je crois que nous sommes une famille. Il y a des aînés et des plus jeunes que moi. C’est ensemble que nous allons relever les défis de l’IGF. Je compte sur leur collaboration. Et je crois que ce sera une collaboration saine. Je l’espère», a-t-elle confié.