×

Avertissement

Échec de la suppression de 26041080e036b4d62eb8260517426328.png

Échec de la suppression de bd4234043e9db62ca0da88e35b686340.js

Le nouveau directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Célestin Santéré SANON a pris officiellement fonction. Présidé par Dr. Seglaro Abel SOME, Secrétaire Général du Ministère de l’économie, des finances et du développement, la cérémonie officielle de passation de charge a eu lieu ce mardi 23 octobre 2018 dans la salle de conférences de la direction générale du Trésor, à Ouagadougou.

Célestin Santéré SANON vient de prendre officiellement fonction. Il occupe désormais le poste de directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique. La cérémonie de passation de service s’est déroulée ce 23 octobre 2018.

Le directeur général sortant  Naby Abraham OUATTARA,  Appelé à faire valoir ses compétences au Fonds Monétaire international (FMI), a cédé son fauteuil à M. Célestin Santéré SANON. Absent au cours de la cérémonie, c’est la directrice général  adjointe du Trésor et de la Comptabilité publique, assurant l’intérim, qui s’est exprimé. «  Je voudrais en mon nom personnel et celui de tous le personnel de la  DGTCP félicité le nouveau directeur général pour sa nomination. Ce choix est une fierté pour les cadres du Trésor publique car une compétence interne vient une fois de plus d’être valorisé», a-t-elle indiqué d’emblée. Poursuivant son propos, elle souhaité au directeur général entrant beaucoup de courage et d’abnégation dans sa nouvelle fonction. Par ailleurs, la DGTCP par intérim a invité l’ensemble du personnel de la structure à soutenir le nouveau directeur général. « Nous devons travailler à lui accordé un soutien indéfectible » a-t-elle  laissé entendre.

Célestin Santéré SANON, directeur général entrant, quant à lui, dit mesurer à sa juste valeur la responsabilité qui lui incombe. Il a promis s‘appliquer dans la consolidation des acquis et la poursuite des chantiers déjà ouvert. Il s’agit, selon lui, de poursuivre l’internalisation des directives de l’UEMOA, la mise en œuvre du plan d’action PEFA, le processus d’opérationnalisation de la caisse de dépôts et de consignation, l’assainissement du secteur de la microfinance et la mise en place du compte public trésor. Pour relever ces défis,  Célestin Santéré SANON a invité ses collaborateurs à la discipline, la rigueur,  au respect et la confiance de l’autorité. Il a, avant de clore son propos, affirmé sa disponibilité au dialogue afin de favoriser la cohésion sociale au sein de la DGTCP.

 Dr. Seglaro Abel SOME, Secrétaire Général du Ministère de l’économie, des finances et du développement  a félicité le nouveau directeur général et s’est  engagé à l’appuyer dans sa mission. « Si vous occupez ce poste aujourd’hui, c’est parce vous avez les qualités et les compétences nécessaires », a  souligné M. SOME. Avant de clore la cérémonie, il  a, au nom de Madame le ministre de l’économie, des finances et du développement, procédé à l’installation officielle du DGTCP entrant dans ses nouvelles fonctions.