×

Avertissement

Échec de la suppression de 26041080e036b4d62eb8260517426328.png

Échec de la suppression de bd4234043e9db62ca0da88e35b686340.js

La Cellule d’analyse et de suivi de la politique fiscale (CASPF) est chargée de la coordination, sous la supervision du comité de politique fiscale, du processus de formulation de la politique fiscale et du suivi de sa mise en œuvre ainsi que du suivi du programme de transition fiscale de l’UEMOA.

Elle assure la gestion de la base de données et les simulations d’impact des propositions de réformes avant leur soumission au ministre de l’économie et des finances.

Le Coordonnateur de la Cellule d’analyse et de suivi de la politique fiscale est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre et a rang de Conseiller technique.

La journée mondiale de la population est née de la « journée des 5 milliards », célébrée le 11 juillet 1987. Le Conseil d’administration du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a recommandé de célébrer par la suite le 11 juillet de chaque année la journée mondiale de la population. Célébrée pour la première fois au Burkina Faso en 1993, la JMP est une occasion d’attirer l’opinion nationale et internationale sur les  problèmes de population.

 

A travers la commémoration de cette journée, l’attention est centrée sur l’importance des problèmes de population, la dynamique démographique actuelle avec tout ce qu’elle comporte comme enjeux et défis à relever pour les générations présentes et futures, surtout au regard des objectifs de développement en lien avec les capacités de financement dans les secteurs sociaux et les investissements économiques.

Document disponible:

 JMP2011

declaration_de_presse_JMP_2011

Rapport d'exécution _campagne un monde

JMP2012

Rapport synthèse JMP 2012_photos et annexes

JMP2013

Rapport synthèse JMP 2012_photos et annexes

Album photos JMP 2013 final

Rapport synthèse JMP 2013

JMP2014

BILAN ANNUEL PIP 2004RAPPORT DE LA JMP 2014

La Cellule nationale de traitement des informations financières (CENTIF) a pour mission de recueillir, traiter et diffuser le renseignement auprès des autorités compétentes ou d’autres Cellules de renseignement financier.

A ce titre elle est chargée notamment:

  • de recevoir les déclarations de soupçon des professions assujetties au dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme;
  • de s’informer de toute opération susceptible de se rapporter au blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme ;
  • de recueillir, d’analyser, de traiter tout renseignement financier propre à établir l’origine ou la destination des sommes ou la nature des opérations ayant fait l’objet d’une déclaration de soupçon ;
  • d’émettre des avis sur la mise en œuvre de la politique de l’État en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme;
  • de proposer les réformes nécessaires au renforcement de l’efficacité de la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme;
  • d’effectuer ou faire réaliser des études sur l’évolution des techniques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme au niveau national.

Placée sous l'autorité d'un Président, la CENTIF comprend:

  • le Secrétariat général;
  • le Département des affaires juridiques et institutionnelles;
  • le Département des enquêtes administratives et financières;
  • le Département des enquêtes économiques et de la stratégie;
  • le Département des activités opérationnelles et d’informations.

Le Président de la Cellule nationale de traitement des informations financières est nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre et a rang de Conseiller technique.

Les Chefs de département de la Cellule nationale de traitement des informations financières sont nommés dans les mêmes conditions que le Président et ont rang de Directeur de services.